Klaus.cz






Hlavní strana » Pages Françaises


Entretien avec Václav Klaus sur la crise migratoire

Pages Françaises, 26. 4. 2016

Le pape François a ramené, depuis l’île grecque de Lesbos, 12 réfugiés musulmans au Vatican. Le plus haut représentant de l’église catholique romaine a dit que la décision, concernant l’acheminement de 12 réfugiés syriens, était un geste « purement humanitaire », et non pas un acte politique. Que pensez-vous de l’attitude du pape?

Je ne comprends pas le pape François et je ne le crois pas. Je ne crois pas qu’il fasse des gestes chrétiens ou humanitaires, je crois qu’il se livre à des gestes éminemment politiques.

lire la suite »

Entretien avec l’ancien président tchèque Václav Klaus sur les attentats de Paris

Pages Françaises, 22. 11. 2015

M. Klaus, quelle est votre réaction aux attaques terroristes à Paris ?

À propos d’un malheur aussi terrible, on ne peut réagir autrement que par de la sympathie et de la tristesse. Il ne me semble pas approprié de construire son propre capital politique à l’aide de déclarations musclées, à propos de ce crime abject commis par des terroristes musulmans. C’est pourquoi, il suffit de reprendre ma déclaration initiale du samedi 14 novembre 2015:

lire la suite »

Le devoir de résistance face à l’Europe

Pages Françaises, 11. 11. 2015

Vous êtes à l’initiative d’une pétition qui réclame notamment l’abrogation des quotas de réfugiés imposés à la République tchèque. Votre pays a-t-il vraiment les moyens de s’opposer à cette décision de la Commission européenne?

Non seulement notre pays a la possibilité de s’y opposer mais il en a aussi le devoir. Plus exactement, ce sont les représentants politiques de notre pays qui ont l’obligation de le faire.

lire la suite »

Appel des citoyens de la République tchèque au gouvernement et au Parlement tchèque

Pages Françaises, 8. 9. 2015

En ce moment décisif pour notre pays, NOUS, soussignés citoyens de la République tchèque, refusons de regarder passivement nos institutions nationales et nos représentants politiques perdre leur temps au lieu de réaliser leur obligation première; qui est, selon notre Constitution, la défense des intérêts et de la sécurité des citoyens de la République tchèque.

lire la suite »

La critique de l’Etat social européen

Pages Françaises, 21. 5. 2015

Pouvez-vous nous rappeler quels sont vos liens avec la Suisse?

Je n’ai pas de liens spécifiques avec la Suisse, pas plus qu’avec un autre pays dans le monde. Vous faites probablement allusion à ma sœur Alena qui vit en Suisse, avec sa famille élargie, depuis août 1968, par conséquent depuis l’occupation militaire de la Tchécoslovaquie par les troupes des pays du Pacte de Varsovie. Par le hasard des circonstances, elle se trouve justement à Prague pour quelques jours.

lire la suite »

Václav Klaus: 25 ans après la chute du communisme: la liberté rapidement regagnée est à nouveau menacée

Pages Françaises, 21. 1. 2015

Dans la période suivant immédiatement la chute du Mur de Berlin, l’opinion publique s'est focalisée avant tout sur cet événement unique que nous attendions depuis des décennies : la chute du régime communiste. Aujourd'hui, avec un quart de siècle de recul, il est devenu plus pertinent que jamais de faire le point sur l'ère post-communiste.

lire la suite »

Les Echos: L'Europe s'achemine vers une stagnation permanente

Pages Françaises, 11. 4. 2012

Quel est votre diagnostic de la crise européenne ?

La crise européenne est beaucoup plus profonde que ce qu'on pense. La crise n'est pas importée. Elle est « faite maison ». La crise de la dette de la zone euro n'est que la partie émergée de l'iceberg...

lire la suite »

Entretien avec Václav Klaus

Pages Françaises, 4. 3. 2009

Monsieur le Président, la République tchèque, qui assume la présidence de l'Union européenne depuis le 1er janvier dernier, s’est donné pour devise : « une Europe sans barrières. » Quel sens faut-il lui accorder?

Ce slogan a été conçu par le gouvernement tchèque, pas par moi. Cela dit, je l'endosse car il correspond parfaitement à ma conception de l'intégration européenne : il faut se débarrasser de toutes les barrières qui ne sont pas indispensables.

lire la suite »

Discours de M Václav Klaus, Président de la République tchèque devant le Parlement européen

Pages Françaises, 19. 2. 2009

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Parlementaires européens,

Pour commencer je voudrais d'abord vous remercier de me donner l'occasion de parler devant le Parlement européen, une des institutions clés de l'Union européenne. J'y ai été déjà plusieurs fois mais je n'ai jamais eu l'occasion d'intervenir en séance plénière.

lire la suite »

Interview du Président de la République au "Paris Match"

Pages Françaises, 17. 2. 2009

Seriez-vous le premier président européen “euro-sceptique”?

Non. D’abord, je suis d’une nature optimiste, y compris pour le développement du continent européen. Puis je ne pense pas en terme d’euro-scepticisme, je préfère parler d’euro-réalisme. Je suis un euro-réaliste, à l’inverse de beaucoup de gens qui, dans votre pays et ailleurs, sont euro-nihilistes.

lire la suite »

| articles plus anciens »


Jdi na začátek dokumentu